Fusion des régions une chance pour l'économie numérique Amiénoise et Picarde ?

Awelty a reçu la visite de Pierre de Saintignon (ce vendredi 12 décembre) candidat déclaré à la présidence de la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais Picardie (le nom reste encore à définir). C'est la première fois que nous recevons un élu dans nos bureaux. Nous avions donc beaucoup de questions à lui poser et notamment des questions concernant l'économie numérique à Amiens et en Picardie.

Pierre de saintignon à Awelty

Qui est Pierre de Saintignon ?

Moins connu en Picardie que dans le Nord-Pas-de-Calais où il est 1er Vice-président de la Région, Pierre de Saintignon est un proche de Martine Aubry. Il est également président d'Euratechnologies.

Pierre de Saintignon et Euratechnologies ont été des acteurs importants de la labélisation French Tech de la Métropole Lilloise

Nos questions sur ces pôles d’excellence du numérique

Il y a un mois nous publions un article sur une candidature souhaitée de la métropole amiénoise au label French Tech. Cette visite a donc été pour nous l'occasion de poser nos questions sur l'intérêt d'une candidature Amiénoise et sur la dynamique de l'économie numérique en Picardie.

Y'a t-il un intérêt qu'Amiens dépose une candidature pour une labélisation French Tech ?

Lille a clairement une longueur d'avance sur Amiens dans l'économie numérique. Le parc d'activités nouvelles technologies Euratechnologies en est un exemple. Des entreprises comme OVHAnkama sont de véritables boosters pour toutes les entreprises TIC du Nord. Pourquoi ne pas tout centraliser sur Lille demain ? Pourquoi ne pas accepter que demain, en ce qui concerne le numérique, Lille sera la locomotive de toute la nouvelle région ?

Nous avons donc posé la question de l'intérêt d'une candidature French Tech Amiénoise à Pierre de Saintignon. Selon lui, c'est une addition des énergies et non l'absorption d'Amiens (et des autres grandes villes) par Lille qui permettra à l'économie numérique de la nouvelle région d'être plus compétitive et plus dynamique.
Nous pouvons donc en conclure qu'une candidature d'Amiens serait une chance pour la nouvelle région. Malheureusement pour le moment nous n'avons aucune information sur le sujet de la part de la Métropole Amiénoise.

Si c'est l'addition la bonne solution, comment démarre t-on les échanges avec le numérique Lillois ?

À Awelty, nous pensons que c'est une chance pour l'économie numérique Amiénoise et Picarde d'être tirée vers l'avant par la locomotive Lilloise. Soyons réalistes, Amiens n'a pas misé sur le numérique assez tôt (les choses évoluent en ce moment mais trop lentement selon nous ...). Amiens n'a pas réussi à attirer de gros leaders nationaux ou internationaux sur le secteur du numérique (ou trop peu en tout cas).

Pour autant Amiens a des atouts et ses talents. Pour émerger, se développer, ils ont ou auront besoin de pouvoir s'appuyer sur des réseaux de professionnels et de communications, sur des plates-formes techniques, sur des lieux, sur des financements, et aujourd'hui tout cela semble être déjà prêt à Lille et notamment du côté d'EuraTechnologies.

C'est pourquoi Pierre de Saintignon a proposé de nous mettre en relation avec EuraTechnologies pour échanger ensemble sur la dynamique possible de demain, nous l'en remercions.

Nous espérons pourvoir impliquer d'autres sociétés du numérique et innovantes d'Amiens et de la Picardie dans nos futurs échanges. Aussi, nous vous invitons à prendre contact avec nous pour réfléchir ensemble aux actions de demain pour dynamiser et valoriser l'économie numérique locale.

Arnaud Jibaut

Arnaud Picardie Nord Pas de Calais French Tech

Ajouter un commentaire